Accident de Germanwings : symptomatologie d'un métier en évolution et intégration des risques

auteurs

  • Gavriil Lydia

mots-clés

  • Intégration des risques
  • Germanwings
  • Accident aérien
  • Symptomatologie
  • Risques aériens

type de document

MEM

résumé

Le 24 mars 2015, un avion de ligne de la compagnie aérienne Germanwings, qui effectuait un vol Barcelone-Dusseldorf, s’est écrasé dans les Alpes-de-Haute-Provence provoquant la mort de cent cinquante personnes. Les investigations du BEA ont demontré qu’il s’agissait d’un suicide du copilote Andreas Lubitz qui était dépressif. Le suivi psychologique des pilotes doit être pris plus en considération suite à l’ évolution du trafic aérien. Le rythme de travail ainsi que les nouvelles stratégies des compagnies aériennes, qui essaient de survivre dans un environnement très concurrentiel après la libéralisation du trafic aérien, affectent la santé des pilotes. Cette complexité du système nécessite une meilleure analyse des risques afin de renforcer la sécurité aérienne et diminuer le nombre des accidents.

article PDF

plus d'information